Les oubliés du téléphone fixe…

Le maire Denis Conil est signataire avec 215 maires, élus ruraux et Célia de Lavergne (députée LREM) de la Drôme d’un texte qui dénonce le fait qu'”un service de base comme le simple accès à une ligne fixe” ne soit plus garanti pour une partie de la population. Ils en appellent à un “effort inédit” d’Orange, dont la convention avec l’Etat s’est achevée. L’alerte est lancée.

Plusieurs journaux de la presse écrite (JDD, DL …) et audiovisuelle s’en sont faits l’écho.